CYNOSPHÈRE, C’EST L’HISTOIRE D’UNE RENCONTRE…

…Entre une humaine et un chien. 

Lorsque j’ai rencontré China, j’étais loin d’imaginer où elle allait m’emmener. 

J’avais alors un bon métier, totalement différent de celui d’éducateur canin.

J’avais des chiens, des chats. Toujours. Beaucoup. Passionnée par les animaux domestiques, je n’envisageais pas de vivre sans mes compagnons félins et canins. C’est d’ailleurs toujours le cas. 

En loisir, je m’occupai des chiens des autres. Je m’étais découvert des compétences naturelles pour comprendre leur fonctionnement et pour trouver les meilleurs moyens de communiquer avec chacun.  
Ces dispositions m’étaient venues très tôt et je me souviens de mon grand-père expliquant que j’étais la seule à pouvoir calmer Judith, sa petite Jack Russel débordante d’énergie. J’avais alors une dizaine d’années et ses propos me remplissaient de fierté ! 


De Directeur d’Hôpital à Educateur canin… 

En 2014, j’ai entendu parler des chiens martyrs d’Espagne. Bouleversée par ce que je découvrais, je suis entrée en contact avec une association de Galgos et très vite, China, magnifique podenca, est arrivée à la maison. 

China avait alors 7 ans. Tout la terrorisait. Elle restait couchée dans un coin du salon et se recroquevillait si on cherchait à s’approcher d’elle. Lorsque je parvenais à la faire aller au jardin, elle se cachait dans des fourrés où elle était inatteignable. Le travail qui nous attendait était énorme… 

Mois après mois, années après années, nous avons progressé. Les blessures physiques ont été soignées. La confiance s’est peu à peu installée jusqu’à devenir pleine et entière. Un lien s’est tissé entre elle et moi, lien d’affection et de respect réciproque

4 ans après, China était devenue une chienne pleine de vie, détendue, que je pouvais lâcher lors des promenades et qui avait un super rappel.

Je me suis investie dans cette relation et ce travail avec China de façon si intense que le désir vaguement caressé de temps à autre de me consacrer au monde canin est soudain devenu une évidence.

Promenade avec éducateur canin

J’ai alors suivi différentes formations pour soutenir mes compétences empiriques par des connaissances scientifiques et théoriques. Je me suis intéressée de près à l’éthologie, aux sciences du comportement, à la psychologie humaine et canine. En toile de fond, j’ai suivi la formation dispensée par Cynopsy™, qui, sur un programme de 2 ans, forme des cynologistes, spécialistes de la relation humain-chien. 

Aujourd’hui, mes formations et mon expérience vous aideront si vous :

  • Ne comprenez pas ou n’aimez pas certains comportements de votre chien,
  • Vous interrogez sur votre façon d’agir,
  • Souhaitez comprendre le fonctionnement canin,
  • Rencontrez des difficultés avec votre chien,
  • Voulez offrir à votre chien une éducation durable dans le temps,
  • Anticipez l’accueil d’un animal, l’arrivée d’un bébé, les conséquences d’un déménagement…

China est aujourd’hui partie pour un monde qui je l’espère sera moins cruel que celui dans lequel elle a passé les premières années de sa vie terrestre. Elle est l’âme de Cynosphère… 

IMG 20170705 WA0004

L’ÉQUIPE CYNOSPHÈRE

Team Cyno

COMMENT JE TRAVAILLE

Pour un cynologiste, il n’y a pas de séparation tranchée entre éducation (éducateur canin) et comportement (comportementaliste). Le comportement d’un chien dépend certes de sa personnalité et de ses expériences passées mais aussi du milieu dans lequel il vit et des relations qu’il entretient avec ses propriétaires.

Je vous propose une approche dite systémique. Ce mode de prise en charge prend en compte chaque élément du système dans lequel le chien et ses propriétaires vivent: le type de chien, la composition familiale, les autres animaux présents au foyer, le lieu de vie, l’environnement, les habitudes de chacun etc.

C’est pourquoi, en fonction de l’objectif recherché, je serai amenée à vous poser beaucoup de questions sur votre mode de vie. Aucun jugement, aucune volonté d’intrusion : juste la recherche de la meilleure solution pour vous et votre chien.

Quelle est la « meilleure » solution ? C’est celle qui permet d’atteindre l’objectif en respectant les besoins et les limites physiques, mentaux et émotionnels de chacun.

Les sciences humaines sont donc très présentes dans la démarche du cynologiste car dans un binôme humain-chien ou au sein d’un foyer avec chien, les psychologies humaines et animales sont en constante interaction.

Propriétaires et chiens sont toujours respectés.

La qualité du lien entre le chien et ses humains étant essentielle, Je ne travaille qu’en éducation « positive » c’est-à-dire basée sur le renforcement des comportements souhaités et jamais sur la punition des comportements indésirables. Je refuserai toute demande de prise en charge par des méthodes coercitives

Afin d’obtenir les résultats souhaités, il vous sera demandé de travailler très régulièrement avec votre chien. La répétition et la fréquence sont essentielles aux apprentissages et aux modifications comportementales.

Sur un plan pratique, en fonction de vos souhaits ou possibilités, je propose des prises en charge individuelles ou collectives, en présence directe ou à distance (ou un mix des deux).

Les séances de travail peuvent se dérouler chez vous, chez moi ou à l’extérieur. Ce sera en fonction de vos souhaits mais aussi du type d’éducation ou de rééducation que l’on met en place.

MES FORMATIONS

  • Je suis cynologiste. Ce diplôme, délivré par la seule école de cynologie en France apporte des compétences scientifiques, théoriques et pratiques sur tout ce qui concerne le chien et sa relation à l’humain : éthologie, anatomie, psychologie canine et humaine, communication, comportements, perturbations, etc.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation débouchant sur ce métier, vous en trouverez le détail ici.

  • Je suis titulaire de l’attestation de connaissances liée aux animaux de compagnie d’espèce domestique (n°Oe93-a341), délivrée par le Ministère de l’agriculture et obligatoire pour exercer le métier d’éducateur canin, comportementaliste.

La profession d’éducateur canin et de comportementaliste nécessite de nombreuses formations ciblées sur les différentes problématiques canines.

Mes dernières formations (2020-2021) sont les suivantes :

  • Clicker-training (Catherine Collignon)
  • Shaping au clicker (Cynthia Edelman)
  • Marche en laisse (Wini Verschueren)
  • Résolution des problèmes de comportement (Simone Raffa)
  • Aboiements (Simone Raffa)
  • Réactivité canine (Simone Raffa)
  • Le rappel (Canidélite)
  • Medical training (Iris Castaing)
  • L’anxiété de séparation et la détresse d’isolement (Claudine Prudhomme)

Par ailleurs, ayant suivi la formation PECCRAM, je suis habilitée à dispenser des formations de prévention de morsures auprès des enfants (écoles, centres de loisirs, groupes divers…).

%d blogueurs aiment cette page :