LOGO PECCRAM opt

PROGRAMME D’EDUCATION A LA CONNAISSANCE DU CHIEN ET AU RISQUE D’ACCIDENT PAR MORSURE

Qu’est-ce-que PECCRAM ?

C’est un programme destiné à sensibiliser les enfants de 4 à 10-12 ans aux principaux modes de communication du chien dans le but de prévention des morsures.

Les programmes de prévention dans le monde

Le premier programme (Prevent A Bite) est né dans les années 90 en Grande Bretagne.

De nombreux pays ont ensuite modélisé un schéma éducatif de prévention des morsures qui est dispensé dans les écoles et les collectivités recevant des enfants.

 Ainsi, les Etats-Unis, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada et la France ont leur programme de prévention officiel.

Quelques constats

Près de 10 millions de chiens en France et une tendance forte à la hausse.

En 2010, une enquête de l’INVS a établi que les morsures sur les plus jeunes se produisent le plus souvent en dehors de la présence d’un adulte (64% chez les 0-4 ans et 78% chez les 5-9 ans)

– A domicile ou chez des proches (chien connu dans 86% des cas de morsure)

– Dans la rue

Il y a environ 22 000 hospitalisations annuelles pour morsures de chiens

36% des  patients sont âgés de moins de 15 ans alors qu’ils représentent 17,8% de la population française

Chez les 5-9 ans, environ 60% des morsures sont au crâne ou au visage

Les impacts de ces morsures sont très importants :
– Psychologiques (séquelles traumatiques)
– Economiques (coût des soins)

Les congrès scientifiques ISAZ et CSF 2014 ont établi que:
– Sans éducation au langage canin, 50 à 65% des enfants de 3 à 5 ans ne savent pas distinguer un chien stressé ou peureux d’un chien heureux (17% des adultes)
– Avec une éducation au langage canin, cette proportion tombe à 17% (0% des adultes)

Les objectifs du programme

L’objectif du PECCRAM est la protection des enfants contre les risques de morsures de chien.

En France, le Programme d’Education à la Connaissance du Chien et aux Risques d’Accidents par Morsure a été initié en 2016 par Mme Chantal HAZARD, retraitée de l’Education Nationale, comportementaliste diplômée et intervenante en médiation animale.

Outre les interventions qu’elle assure directement, Mme HAZARD forme des professionnels du chien et/ou de l’enfant.

Seules les personnes ayant suivi cette formation sont habilitées à dispenser ce programme auprès des jeunes publics;
Pascale, auteur de cet article et fondatrice de Cynosphère a cette habilitation.

0001 opt

Cette action de prévention s’appuie sur plusieurs outils :
– Un kit pédagogique composé de dessins, peluches, DVD. 2 versions existent en fonction de l’âge des enfants concernés (les 4-7 ans et les 8-12 ans)
– Un vrai chien (si accord de la collectivité ou des parents)
– Une méthode reposant sur une participation active des enfants : questions/réponses, jeux de rôle, simulations…

Déroulé de l’intervention

En collectivité, le programme se déroule sur 1 à 6 séances.

Chez des particuliers, le programme s’adapte à la demande et aux besoins. Le socle de 2h est néanmoins nécessaire.

Les deux premières séances peuvent être regroupées en un seul temps (2h) et constituent le socle des connaissances indispensables

Les séances 3 à 6 durent entre 45’ et 1h.

Contenu du socle : PREVENTION DE BASE

COMPRENDRE LE CHIEN

Le chien est un être sensible

Le chien ressent des émotions

Le langage corporel global du chien : reconnaître le chien tranquille, joueur, effrayé ou en colère

LES MAUVAIS ET LES BONS COMPORTEMENTS

Dire bonjour au chien tenu en laisse

Le chien non tenu en laisse

Le chien non tenu en laisse et qui m’agresse (comment se comporter : l’arbre et la pierre)

Comment croiser un chien dans la rue (pour les grands) :
– Chien attaché devant un commerce
– Chien errant
– Chien blessé
– Chien derrière une grille ou dans une voiture

Les situations de jeu:
– Chiens jouant ensemble
– Jouer avec le chien
– Film « Le chien joueur »

Dans une maison:
– Le chien qui mange
– l’enfant qui mange

Le chien qui dort ou qui est sous un meuble

La chienne avec ses petits

Le chien malade ou blessé

Faire déplacer le chien : pour s’assoir ou passer, pour faire les fous avec les copains…

Le ballon dans le jardin du voisin…

Jeux de rôle

Remise du diplôme

APPROFONDISSEMENT 1 : Décoder le langage canin

Savoir repérer les signaux de stress chez le chien:
– Chien qui détourne la tête
– Chien qui baille
– Chien qui se secoue
– Chien qui se lèche les babines (film)
– Chien qui remue la queue en bas
– Chien qui montre les dents (et/ou grogne)

APPROFONDISSEMENT 2 : Les 5 sens du chien

APPROFONDISSEMENT 3 : Les métiers du chien

Nos formules Collectivités / Particuliers

%d blogueurs aiment cette page :